« Médiation et Arbitrage Environnemental: Un modèle continental ? »

Présentation 

La recherche collective du Réseau national des MSH« Médiation et Arbitrage environnemental : un modèle continental  » est réalisée par des chercheurs en collaboration avec des grandes entreprises et les professionnels du droit (1.Qui ?).

Elle porte sur les objets nouveaux qui sont désormais au cœur des préoccupations des entreprises et de l’Union européenne : transition écologique, principe de vigilance dans la chaine de valeur, nouvelles énergies & technologies, finance et durabilité, etc. (2.Quoi ?).

Elle est réalisée suivant une triple hypothèse quant à l’effectivité du droit : la transnationalisation du droit international c’est-à-dire l’application par les entreprises du droit international, l’intégration de la science de l’écologie dans le droit, la nécessité d’une acceptation sociale des règles de droit. Les délivrables devront avoir un impact concret – best practices- et ouvrir sur des collaborations scientifiques plus larges (3.Comment ?)

L’équipe de recherche

« Médiation et Arbitrage environnemental : un modèle continental » est réunit à titre principal les professeurs Arnaud de Nanteuil,  Filali Osman -et Gilles Lhuilier – ainsi qu’ Achille Ngwanza, conseiller à la Cour Internationale d’Arbitrage de la CCI, Maitre Stéphane Braban, et Marion Lemoine et Pascale Ricard, Chargé de Recherche CNRS, Benoit Lopez, Mdc. Ces chercheurs travailleront avec des entreprises, notaires, avocats, fondations, organisations internationales, dans des « groupes de travail» animés par la Fondation pour le droit continental (https://www.fondation-droitcontinental.org/fr/).

Intervenant(e)s

Contact: Gilles Lhuilier (gilles.lhuilier@wanadoo.fr)

Hadrien Pauchard (assistant de recherche)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Cher Hui Yun (1 février 2021). « Médiation et Arbitrage Environnemental: Un modèle continental ? ». Les industries extractives face au tournant écologique : Nouveaux objets, nouvelles méthodes (Réseau IETE). Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/puhy


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search